Modification 12/09/2019 : Depuis notre article, Richard Ferrand a été mis en examen et fait désormais la une des médias !

Richard Ferrand, le président de l’Assemblée nationale, s’est rendu ce matin à une convocation de la justice pour une affaire de corruption. En effet, sa femme aurait fait financer l’achat d’un bien à 400 000 € par les Mutuelles de Bretagne, alors que lui-même en était président…

L’affaire avait tout d’abord été classée sans suite, avant que l’association de lutte contre la corruption Anticor ne la relance récemment. L’audition a pour l’instant été très discrète. Mais si l’affaire faisait plus de bruit, elle pourrait bien éclabousser Emmanuel Macron, dont le président de l Assemblée est un proche.

Source : La Voix du Nord