François Fillon est convoqué le 15 mars par les juges pour une possible mise en examen. Mais il a déclaré qu’il resterait candidat quoi qu’il arrive alors même qu’il avait promis sur le plateau de TF1 de se retirer si il était mis en examen.

C’est la première promesse non tenue de François Fillon. Cela promet pour la suite.