Macron vient d’annoncer quelques chiffres clés de son programme. Il entend notammment supprimer 120 000 postes de fonctionnaires. Il entre désormais dans la course avec monsieur Fillon à qui cassera le plus l’Etat français. 

Concrètement 120 000 postes de fonctionnaires, cela veut dire quoi ? 

Combien de profs en moins ?

Combien d’infirmières en moins ?

Combien d’agents des impôts pour contrôler les banquiers en moins ?

Combien de chercheurs du CNRS en moins ?

Combien de chômeurs en plus ?