L’affaire semble enfin avancer. Le parquet national financier vient d’ouvrir une information judiciaire pour de possibles « détournements de fonds publics, d’abus de biens sociaux et de recel, de trafic d’influence et de manquement aux obligations déclaratives ». 

Par conséquent, l’enquête n’est plus confiée à des policiers mais à des juges d’instruction. Ce sera à eux de décider ou pas de mettre monsieur Fillon en examen. Ceux-ci doivent faire vite. La campagne présidentielle avance. Fillon élu président de la République serait désormais intouchable pendant cinq ans.