C’est une proposition frappée du bon sens. Les français devraient avoir le droit de mettre à la porte leurs élus à tout moment. Quand les élus ne font pas leur travail, lorsqu’ils ne respectent pas leurs promesses, ou lorsque tout simplement ils ont perdu la confiance du peuple, celui-ci devrait avoir les moyens de reprendre la main et de dire : « dégagez, au suivant! » François Hollande avait fait campagne en disant que son ennemi, c’était la finance. Il a pourtant servi fidèlement la finance pendant 5 ans. Nous aurions dû avoir le droit de mettre monsieur Hollande à la porte bien avant ! Ainsi avec une telle mesure, le futur précident de la République saurait que son mandat est précaire et que s’il ne respecte pas ses promesses ou si sa politique est désastreuse pour le bien-être des français, il risquerait d’être licencié à tout moment. Et sans avantage financier à vie s’il vous plaît !

Ce droit de licencier les élus s’appelle en terme technique le référendum révocatoire. Quand une partie du peuple veut dégager un élu, et bien le peuple est consulté et il décide.

Si vous êtes d’accord avec cette proposition, partagez cet article autour de vous pour la faire connaître.