La pression ne retombe pas pour François Fillon. Le procureur financier de la République a annoncé ce jeudi 16 février que l’enquête concernant le couple Fillon allait se poursuivre. Il refuse ainsi « en l’état, un classement sans suite »

Le journal Le Monde nous a rapporté les propos du procureur financier de la République :

« L’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) a remis au parquet national financier, le 15 février 2017, les premiers résultats de l’enquête préliminaire qui lui a été confiée le 25 janvier 2017 concernant des faits susceptibles d’être qualifiés de détournements de fonds publics, abus de biens sociaux et recels de ces délits,mettant en cause, notamment, monsieur et madame Fillon », a indiqué le procureur de la République financier.

« En tant qu’autorité de poursuite, il est de mon devoir d’affirmer que les nombreux éléments déjà recueillis ne permettent pas d’envisager, en l’état, un classement sans suite de la procédure », a ajouté le procureur, précisant que « les investigations vont se poursuivre dans le strict respect des règles qui gouvernent le code de procédure pénale ».