Le journal Le Monde a trois patrons : Xavier Niel, PDG de Free, Pierre Bergé, à la tête d’une fortune de 180 millions d’euros, et Mathieu Pigasse, énarque et ancien conseiller de Dominique Strauss Kahn.

Il semblerait qu’Emmanuel Macron ait les faveurs de deux membres de ce triumvirat.

  • Sur Twitter, Pierre Bergé a aopporté son soutien au banquier, un « soutien sans la moindre restriction à Emmanuel Macron pour être le président qui nous conduira vers une sociale-démocratie ».
  • Xabier Niel a affirmé dans le magasine Society à propos d’Emmanuel Macron que « tout le monde l’adore ». « J’aime bien Emmanuel pour son côté volontariste et libéral. (…) Je pense qu’il est aussi libertaire par certains côtés, mais peut-être que je me trompe. » Il n’a pas de tabou. Ça me branche plutôt, un politique qui n’a pas de tabou« 

Est-ce que le soutien officiel de Pierre Bergé et les sympathies de Xavier Niel expliquent pourquoi le journal Le Monde couvre avec autant d’assiduité la campagne d’Emmanuel Macron ?