Le député Bernard Debré, le fils du rédacteur de la constitution de la cinquième République, Michel Debré, a osé affirmé dans une interview donné à BFMTV qu’il était « anormal que l’on vienne perquisitionner chez des députés » parce qu’il y aurait « des dossiers qui ne regardent personne« . C’est une curieuse conception de la démocratie qu’a Bernard Debré. Pourquoi est-ce que les députés seraient au-dessus des lois et du travail de la justice ?