Chaque année le pouvoir d’achat est en baisse. Tout augmente : l’essence, le gaz, l’électricité, les transports en commun, le prix du timbre, les produits alimentaires de base. Pendant ce temps, les actionnaires du CAC 40 s’en mettent les poches. Les banques font à nouveau plein de profit. 

Pourtant 3 candidats majeurs à l’élection présidentielle ont affirmé récemment qu’il ne fallait pas augmenter le SMIC. Pour rappel, le SMIC c’est à peine 9,76 euros brut de l’heure et presque 2 millions de français vivent avec le SMIC.

Est-ce que Marine Le Pen, François Fillon et Macron sont prêts à dire les yeux dans les yeux à ces français qui travaillent et vivent seulement avec le SMIC qu’ils coûtent trop chers ? 

Sur Europe 1, Marine Le Pen est la dernière en date ce mercredi 25 janvier à s’exprimer contre la hausse du SMIC : « Je n’ai jamais proposé d’augmenter le Smic, a-t-elle assuré au micro d’Europe 1 ».