L’enquête du juge Daïeff a permis de découvrir de nombreux tableaux de maîtres dissimulés dans un trust offshore. Challenges donne les détails du redressement fiscal du siècle –plus d’un demi-milliard.

Plus d’un milliard de dollars de tableaux dissimulés dans un trust aux Bahamas. C’est la nouvelle découverte faite par le juge financier Guillaume Daïeff dans l’affaire Wildenstein, qui pourrait valoir au célèbre marchand d’art français un copieux redressement fiscal aux Etats-Unis. Challenges a pu prendre connaissance des derniers éléments de l’enquête du juge, qui a récemment renvoyé en correctionnelle l’héritier pour fraude fiscale. Guy Wildenstein, membre influent de l’UMP et proche de Nicolas Sarkozy, et son frère Alec, aujourd’hui décédé, sont accusés d’avoir largement minoré la déclaration de succession de leur père Daniel en 2001. La fortune colossale des Wildenstein, majoritairement hébergée dans des paradis fiscaux, devrait donner lieu à un redressement fiscal record de 550 millions d’euros, dont Challenges révèle ici tous les détails.

Source : Challenges