Contre la «tolérance complice des pouvoirs publics», l’association de lutte contre la corruption Anticor a décidé d’agir. Elle a déposé vendredi au parquet de Créteil une plainte contre X visant deux anciens dirigeants de l’Institut national de l’audiovisuel (INA) : Agnès Saal, démissionnée fin avril après avoir dépensé plus de 40 000 euros de taxi en dix mois, et son prédécesseur, Mathieu Gallet, actuel patron de Radio France. La plainte cible la première pour «détournement de fonds publics» et le second pour «favoritisme», en raison des marchés publics passés par Gallet avec des cabinets de conseil lors de son passage à l’INA

Source : Libération