À Las Vegas aujourd’hui, les candidats courtisent le multimilliardaire Sheldon Adelson, qui avait dépensé 93 millions $ pour les républicains en 2012 et dont le favori cette fois-ci serait Marco Rubio. Pour les candidats républicains, l’essentiel de la campagne à ce stade-ci consiste à recueillir l’appui de ces milliardaires qui leur garantiront les fonds pour survivre une dure campagne et leur donneront accès à leurs vastes réseaux d’amis aux poches profondes.

En tête de ce groupe sélect se trouvent les frères Charles et David Koch, qui valent plus de 80 milliards $ et qui ont clairement signalé qu’ils appuieront le républicain dont les engagements s’aligneront le mieux sur leurs priorités, notamment la maximisation de l’exploitation pétrolière aux États-Unis et au Canada.

Source : Journal du Québec