Le directeur général du groupe autrichien Raiffeisen Bank International (RBI), Herbert Stepic, a proposé sa démission au conseil d’administration vendredi 24 mai après l’annonce de l’ouverture d’une enquête officielle sur ses placements personnels dans des paradis fiscaux.

Le nom d’Herbert Stepic figure dans les documents sur les paradis fiscaux rendus public dans le cadre du projet Offshore Leaks lancé par un consortium international de journalistes.

 

Source : Le Monde