Marc Lelandais, l’ex-PDG du groupe Vivarte (enseignes La Halle, André, Kookaï…), aurait quitté ses fonctions fin octobre avec un chèque de plus de trois millions d’euros, affirme jeudi 9 avril Le Parisien/Aujourd’hui en France, qui dit avoir pu consulter « l’accord de transaction ». Cette affirmation, qui intervient alors que la direction de groupe a annoncé le licenciement de 1600 personnes, a été immédiatement contestée par l’ancien dirigeant.
 

Source : Le Monde