A l’heure où les comptes sont peu avantageux pour les clubs français par rapport à leurs voisins européens, l’interdiction de vendre de l’alcool dans les stades représente un manque à gagner de plusieurs millions d’euros sur une saison. Un député a tenté de faire passer un amendement à la loi Macron à ce sujet, pour permettre aux clubs de vendre des boissons alcoolisées aux spectateurs avant et pendant les matchs. Un amendement rejeté par l’Assemblée Nationale, ce qu’a déploré Alain Tourret, à l’initiative de cette proposition. Pour le député du PRG, cela ne dérange visiblement personne que le champagne et le whisky coule à flots dans les loges…

Poursuivre la lecture de cet article sur Foot01.com

Source : Foot01.com