Affaire Fillon - Ont-ils fait un faux en écriture ?

Affaire Fillon - Ont-ils fait un faux en écriture ?

L'affaire François et Pénélope Fillon. La suite.

Pour essayer d'éteindre l'incendie, le candidat à la présidentielle a sorti de son chapeau des contrats de travail de son épouse. Mais au lieu de stopper la polémique, ils l'alimentent puisqu'un contrat de travail signé en 1998 et valable jusqu'en 2002 n'est pas clair du tout.

Ce document précise que Pénélope Fillon était censée travailler dans la ville du Mans, dans la permanence de la droite, à une cinquantaine de kilomètres de son domicile. La ville de François Fillon, Sablé-sur-Sarthe, est également mentionnée, mais sans précision. Or selon les informations publiées par l'OBS personne n'a vue travailler madame Fillon au Mans. Les explications de l'avocat de François Fillon sont troublantes. A la lecture du contrat de travail de Pénélope Fillon, Maitre Antonin Lévy explique que "l'adresse qui figure sur le contrat a été ajoutée, d'une écriture qui n'est pas reconnue, nous explique l'avocat. Cette adresse, en plus, n'est pas celle de la permanence du député mais celle du parti, du RPR, donc ce n'est pas la sienne. Nous n'avons pas d'explication sur les raisons pour lesquelles figure cette mention rajoutée. La ville de "Sablé-sur-Sarthe" a en revanche été inscrite par François Fillon. C'est bien cette adresse-là qui est la bonne."

 

Tags: